Nascita Angers
a pour vocation d’aider les parents
à favoriser le développement
et l’épanouissement de l’enfant
à partir de sa naissance jusqu’à 3 ans,
en s’appuyant sur les travaux
de Maria Montessori.

Petit historique :

Notre association Nascita Angers, en lien avec l’association Nascita de Rennes et le centre Nascita du Nord, a été créée en le 28 juillet 2010, dans la continuité du premier Centro Nascita Montessori.

Les centres Nascita :

Le premier centre Nascita (Nascita signifie naissance) a été créé par Maria Montessori et sa collaboratrice Adèle Costa Gnocchi, en 1950. Sa devise était : « L’éducation depuis la naissance comme une aide à la vie ». C’était un centre d’accueil permettant le partage entre parents sur les aides que l’adulte pouvait apporter à l’enfant, pour répondre à ses besoins profonds. Une connaissance du développement moteur mais aussi psychique de l’enfant y était dispensée. C’était à l’époque, également un centre d’observation et de recherche sur la naissance, et sur le monde relationnel de l’enfant dans les premières années de sa vie.

En 1965, s’est ouvert le centre Nacsita de Rennes. De cette première expérience en France,  Madeleine Lorans écrivit le livre « Guide des premiers pas »(1986).

Suite à sa visite du centre Nascita de Rennes, Jeannette Toulemonde ouvrit le centre Nascita du Nord, en 1969.
Plus tard, s’inspirant de ce vécu en contact avec les parents et les enfants à travers la philosophie Montessori, elle écrivit le livre  « Place à l’enfant » (remis à jour sous le titre « Le quotidien de mon enfant »), puis la revue « L’enfant et la vie »,  aujourd’hui dirigée par Odile Anot.
http://www.lenfantetlavie.fr/content/9-notre-histoire-associative.

Les Crèches Nido et comunita infantile :

Dans les années 70, il centro Nascita Montessori ouvrit les premiers  Asili Nido  qui signifie crèches. C’étaient des structures d’accueil réservées aux tout petits de 3 à 18 mois. Les professionnels de ces crèches Nido étaient formés pour répondre aux besoins fondamentaux des petits suivant les propositions de M.Montessori.
Dans ce même esprit, les communautés enfantines, accueillaient les  petits de 18 mois à 2 ans et demi, 3 ans. Dans cet autre espace spécifique, l’enfant pouvait continuer son auto-construction tout en s’exerçant dans l’apprentissage de l’autonomie (savoir prendre soin de lui-même, manger, se laver, s’habiller par lui-même…), à son rythme.